Pour une consultation appelez le 05 19 10 00 20

Année 2021 - Covid, vaccin, ralentissement, reprise

Réflexion d’un modèle plus juste et équitable

Année 2021 - Covid, vaccin, ralentissement économique, mais reprise de la consommation en ce début d’année

Nous sommes dans un contexte inhabituel, le chômage est important, les commerçants, artisans, entrepreneurs doivent tenir bon. Nous avons besoin d’eux, le gouvernement doit davantage soutenir leur activité par des aides immédiates et suffisantes. L’économie d’un pays, le poumon de l’activité passe par les petites et moyennes entreprises qui ont à coeur d’offrir un service à échelle humaine où ils y mettent toute leur passion. Un grand groupe pourra négocier des aides et reports d’impôts par leurs relations, avantages dont ne disposent pas les petits commerces et entrepreneurs. Pourtant ces derniers sont ceux qui fourmillent dans les rues, consomment, créent, partagent, animent notre vie. Nous avons besoin d’eux, le gouvernement « providence » doit avoir dans ses priorités le maintien du niveau de vie de chacun en compensant les pertes liées à cette situation. Si cela doit passer par moins d’investissement en milliards dans l’armement, l’exploration spatiale ou tout ce qui n’est pas lié aux besoins immédiats pour assurer une qualité de vie digne pour chaque citoyen, qu’il en soit ainsi. Verrait-on un parent dire à son enfant, on ne mange pas cette année, car nous allons acheter un objet non essentiel (piscine, yatch, voiture de luxe) ? Bien entendu, cela n’arriverait pas, car la raison veut que les besoins essentiels (nourriture, logement) soient satisfaits en premier. Pourtant, même passé 2020, nous vivons toujours avec un gouvernement qui dépensera des milliards en affaires non essentielles pendant que la population vivant en précarité atteint des sommets. Comme souvent, il suffirait qu’une personne influente au gouvernement vive une année dans les chaussures d’un citoyen moyen, travaillant dur, courant pour réussir à boucler ses journées et s’occuper de ses enfants; malgré cela, réalisant à peine assez d’argent pour se loger et nourrir sa famille. Nous n’aurions alors pas longtemps à attendre pour que les choses changent, il jugerait inacceptable que cette situation ait même pu être tolérée. Nous ne pouvons pas toujours compter sur des personnages marquants dans l’histoire comme l’Abbé Pierre, Mère Teresa ou Coluche. Les élus doivent tout mettre en oeuvre pour que chaque personne de notre pays vive de façon digne et humaine. Tant pis si l’exploration de notre système solaire doit être retardée, ou que nous ne disposions pas de nouveaux sous-marins nucléaires prêts à détruire notre planète. La priorité doit et devra toujours être d’assurer une qualité de vie à chaque être humain, et même de lui fournir assez pour qu’il puisse consommer et s’épanouir. La magie, la créativité opère quand les gens sont stimulés, qu’ils se sentent bien, en sécurité en sachant qu’ils auront toujours assez pour vivre dans un foyer avec de la nourriture à chaque repas de la journée. Est-ce trop demander à une civilisation qui a plusieurs millénaires derrière elle ?


Dans un contexte inhabituel qu’est l’année 2021, nous devons saisir l’opportunité pour être écoutés par nos élus, leur demander d’instaurer ce revenu universel. Qu’il soit suffisant pour couvrir tous les besoins essentiels et assez pour un supplément de pouvoir d’achat. Dans notre histoire, des dettes nationales ont déjà été effacées, il serait opportun de remettre à plat notre système capitaliste pour l’adapter vers un système humaniste. Celui qui souhaitera devenir riche pourra toujours satisfaire ses ambitions, mais sans laisser quiconque mourir de faim autour de lui.


L’année 2021 va demander beaucoup de patience et d’engagement, de soutien. Nous devrons toujours consommer, mais de façon raisonnable. Nous devrons nous former pour pouvoir mieux nous adapter et nous allons réussir. Avoir une vie épanouissante et sereine ne doit pas être un privilège, mais une réalité pour tous.


The Great Dictator Speech - Charlie Chaplin
https://www.youtube.com/watch?v=w8HdOHrc3OQ

« Je suis désolé, mais je ne veux pas être empereur, ce n'est pas mon affaire.
Je ne veux ni régner ni conquérir personne.
Je voudrais aider tout le monde si possible, Juifs, Chrétiens, Païens, Blancs, Noirs.
Nous voulons tous nous entraider, les êtres humains sont ainsi faits.
Nous voulons vivre du bonheur de l'autre, pas de la misère de l'autre.
Nous ne voulons pas nous haïr et nous mépriser les uns les autres.
Dans ce monde, il y a de la place pour tout le monde et la bonne terre est riche et peut subvenir aux besoins de tous.
Le mode de vie peut être libre et beau. »



Top